Ce site vous aide dans vos démarches pour obtenir le RSA, vos allocations chômage, créer son entreprise... il y a aussi des offres d'emplois de l'anpe insolites, retrouvez aussi tous les mois les chiffres du chômage et pleins d'astuces pour mieux vivre votre chômage et tout ça dans la bonne humeur.

Le Forum a aussi des "Experts" de Pôle Emploi qui répondront à vos questions.

 

Attention Arnaques

Posté par Webchomiste le 25 Février 2016

arnaqueTous les jours je découvre quelque chose de nouveau. Pas plus tard que samedi dernier, j'ai reçu dans ma boîte aux lettres un courrier qui avait l'air très officiel.

Peut être que vous aussi avez sauté le pas et créé votre entreprise en devenant auto-entrepreneur micro-entrepreneur. C'est une super aventure. On n'a pas énormément de formalités et on peut tout de suite avoir un revenu même si c'est modeste au départ.

Le souci est qu'on peut vite se faire arnaquer. On est la cible des entreprises parasites qui vivent sur le dos du travail des autres. Depuis peu, les micro-entrepreneurs qui sont commerçants doivent s'inscrire à la Chambre de Commerce.

Youpi tralala encore de la paperasse qui sert à rien... On reçoit son k-Bis. Jusque-là rien de grave.

Mais voilà qu'arrive dans ma boîte aux lettres, un courrier louche : me facturant des trucs et des bidules que je n'ai pas demandé...LIRE LA SUITE

Les chiffres du chômage baissent hum hum

Posté par Webchomiste le 26 Avril 2016

On nous annonce que les chiffres du chômage ont baissé fortement.

Alors faisons parler les chiffres correctement :

Le mandat de François Hollande c'est surtout ça:

Prime d'Activité

Posté par Webchomiste le 22 Mars 2016

En janvier 2016, le RSA activité et la prime pour l'emploi seront remplacés par la Prime d'activité. Cette nouvelle prestation sera versée par les caisses d’Allocations familiales (Caf).
Attention : le Rsa dit « socle » continuera d’exister pour les personnes sans activité professionnelle.

La Prime d’activité en quelques mots…

La Prime d’activité est une prestation qui incite à l’exercice et à la reprise d’activité professionnelle. Elle complète les ressources des travailleurs aux revenus modestes ;
Elle sera versée aux personnes en activité ... LIRE LA SUITE

Comment terminer un projet qui traîne ?

Posté par Webchomiste le 30 Novembre 2015

On a tous des projets qui n’avancent pas, qui sont là depuis des lustres et que pourtant l’on ne fait pas. C’est parfois un carton à vider dans un coin, une entreprise qu’il serait bon de contacter, un ancien camarade de promo qui connaît peut être un patron qui a besoin de main d’œuvre.

Ça sera fait un jour… Peut être…

Et qu’est ce qui arrive le plus souvent ? On ne le fait pas.

Aujourd’hui, ça va faire 13 ans que je vis dans le même appart. Depuis tout ce temps, il manque une dalle de PVC derrière le bidet que je n’ai jamais pris le temps de coller.

Tout le monde a des projets plus ou moins grands plus ou moins importants à ses yeux pourtant on reste comme des cons : flemmard et passif.

Qu’est-ce qui nous arrive ?

On ressent comme une flemme et ça reste en plan. Oui oui promis on le fera... LIRE LA SUITE

Pourquoi les gens riches sont-ils riches ?

Posté par Webchomiste le 23 Novembre 2015

Certaines personnes ont de l’argent et parfois même beaucoup, je ne vous apprends rien.
Il suffit de se balader dans les beaux quartiers pour avoir un aperçu du phénomène. La crise et le chômage de masse, certains ne les connaissent que par les journaux.

Quand je demandais à ma mère pourquoi les gens riches étaient riches, elle me disait simplement :

Si une personne est riche, ce n’est pas par hasard.

Enfant, je croyais que c’était un reproche à peine voilé à mon père qui dilapidait tout son salaire à peine gagné.

En fait, ce n’est pas une réponse idiote à une question idiote. Qu’est ce que ça peut bien vouloir dire ?

Si une personne est capable de conserver beaucoup d’argent...LIRE LA SUITE

Prime de Noël 2015

Posté par Webchomiste le 01 décembre 2015

La Prime de Noël 2015

Comme les années précédentes, le gouvernement reconduit La Prime de Noël en cette fin d'année 2015. Les montants et conditions d'obtention restent les mêmes. Le versement s'effectuera automatiquement à partir du 16 décembre et aucune démarche ne sera nécessaire.

LIRE LA SUITE

Les Chiffres du Chômage de Décembre 2015

Posté par Webchomiste le 28 Janvier 2016

3 590 600 demandeurs d'emploi en Décembre 2015

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi de catégorie A s’établit à 3 590 600 en France métropolitaine fin Décembre 2015. Ce nombre est en augmentation par rapport à la fin Novembre 2015.

Toutes catégories confondues le chômage s’établit à 6 143 400 demandeurs d'emploi

Au total, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle-emploi en catégories A, B, C s’établit à 5 442 500 en France métropolitaine fin Décembre 2015. LIRE LA SUITE

Les Chiffres du Chômage de Octobre 2015

Posté par Webchomiste le 26 Novembre 2015

3 589 800 demandeurs d'emploi en Octobre 2015

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi de catégorie A s’établit à 3 589 800 en France métropolitaine fin Octobre 2015. Ce nombre est en augmentation par rapport à la fin Septembre 2015.

Toutes catégories confondues le chômage s’établit à 6 127 200 demandeurs d'emploi

Au total, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle-emploi en catégories A, B, C s’établit à 5 435 800 en France métropolitaine fin Octobre 2015. LIRE LA SUITE

Chômage ou vacances ?

Posté par Webchomiste le 09 Novembre 2015

Les médias, les Mmes Michu et les MM Dupont, les gens de notre entourage voient le chômage comme des vacances.

Comment ? Ces gens-là sont payés à ne rien faire ? Quel scandale, faisons-les nettoyer les plages, les parcs ....

C'est facile de culpabiliser ceux qui vivent une situation délicate même s'ils ont cotisé pour avoir droit à une allocation, même s'ils se démènent pour retrouver du travail.

Parfois les critiques viennent de ceux qui n'ont connu que le plein emploi des trente glorieuses, qui ont fait de grandes études, qui possèdent un réseau du tonnerre ou les 3 à la fois.

Oh là là, qu'est-ce que tu es aigri toi !

Ben bizarrement c'est loin d'être le cas (si vous saviez..)

J'en reviens à ce fameux chômage = vacances ?

Pour que quelqu'un se sente en vacances : il faut à la fois du temps et de l'argent...
Autant un chômiste a du temps mais rarement de l'argent.

Et C'est marrant lorsqu'on est au chômage, on a des tas de propositions : ...LIRE LA SUITE

Pourquoi les gens amoureux sont beaux ?

Posté par Webchomiste le 02 Novembre 2015

Pendant les vacances scolaires, on voit souvent de  jeunes couples d'adolescents.  Je sais pas si ça vous fait ça aussi à vous : bien souvent je les trouve beaux.  Même le plus laideron des laiderons couvert de boutons devient charmant ou presque.
Le regard pétille, le sourire est un peu niais pourtant il se dégage une aura de bonheur autour de ces amoureux.

L'amour rend les moches, les vieux, les boutonneux, les petits, les pauvres, beaux.

À Pôle emploi, dans les transports en communs bondés (bus, tram, métro) les gens sont pas forcément laids juste... déprimants. S'ils se jetaient sur les rails, on serait même pas étonné. Rien qui donne la pêche. Vous voyez ?

L'état d'esprit qu'on a à l'intérieur rejaillit autour de soi. C'est comme ça on y peut rien. Heureux ou malheureux, confiant ou hésitant, c'est visible.

Ça me fait penser aux nouvelles photos d'identités. Celles où il est interdit de porter un chapeau...LIRE LA SUITE

L’entretien d’embauche de ceux qui réussissent

Posté par Webchomiste le 26 octobre 2015

Petite question à poser à votre entourage (ceux qui ont un boulot évidemment) : Comment c’était ton entretien d’embauche ?

La réponse, est généralement du genre :

Ben tu vois, c’était tout simple. J’étais là pour postuler j’avais préparé tout un tas de réponses aux questions à la con. Et finalement ça n’a servi à rien. On a parlé de tout autre chose que entretiendu travail. J’ai raconté ma dernière expérience en Autriche. Tu sais le stage que j’ai fait . Mais en fait on a surtout parlé de Vienne et on a enchaîné sur Berlin que j’aimerai bien visiter. Et le temps a passé très vite et c’était la fin de l’entretien.

Parfois on a aussi le droit au :

C’est marrant j’ai travaillé en intérim pour un des clients de la boîte, ce qui fait qu’on a surtout parlé des relations commerciales alors que je suis même pas un commercial lol.

Bref, vous voyez le topo. L’entretien d’embauche ne sert pas à cerner la personnalité d’un candidat ni même sa motivation. Alors pourquoi il y a des entretiens ?...LIRE LA SUITE

Figés dans l’espace-temps

Posté par Webchomiste le 19 octobre 2015

Avez-vous quitté votre village natal ou le quartier où vous avez grandi ? C’est très fréquent de nos jours bien plus que par le passé. On part pour les études, pour le travail, pour l’effervescence qu’on trouve plus facilement dans les grandes villes.espacetemps

N’empêche que certaines personnes, qu’elles aient bougé ou pas, sont comme figées. Comme si le temps n’avaient pas prise sur eux. Je m’explique.

Je parle de personnes qui s’habillent comme quand ils étaient adolescents ou qui sont comme bloquées par un événement de leur vie (divorces, deuil, chômage..).

Ces gens sont figés dans l’espace-temps, quelque part entre leur passé et le nulle part...LIRE LA SUITE

Avec internet, il n'a jamais été aussi facile de se lancer dans l'entreprenariat. Vous aussi, vous pouvez gagner de l'argent sur internet en vendant vos produits ou vos services. Cette activité peut être un complément de salaire si vous ne travaillez que quelques heures par semaine mais peut devenir un vrai travail à temps plein si vous le souhaitez.

Après mes études, j'ai eu des difficultés à trouver un travail salarié. J'ai envoyé je ne sais plus combien de CV et lettres de motivation, des candidatures à des offres d'emploi et également des candidatures spontanées. Sans piston, c'était vraiment dur. La loose totale pour être franc.

Et puis un jour, j'ai décidé de me prendre en main. J'ai créé des sites internet avec de la publicité et j'ai commencé à gagner de l'argent. Ensuite j'ai voulu vendre des...
LIRE LA SUITE

Les Chiffres du Chômage de Septembre 2015

Posté par Webchomiste le 26 Octobre 2015

3 547 800 demandeurs d'emploi en Septembre 2015

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi de catégorie A s’établit à 3 547 800 en France métropolitaine fin Septembre 2015. Ce nombre est en légère baisse par rapport à la fin Août 2015.

Toutes catégories confondues le chômage s’établit à 6 111 300 demandeurs d'emploi

Au total, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle-emploi en catégories A, B, C s’établit à 5 422 700 en France métropolitaine fin Septembre 2015. LIRE LA SUITE

Comment arrêter de glander ?

Posté par Webchomiste le 06 juillet 2015

Je sais pas si vous êtes comme moi, mais au chômage, j’ai jamais autant glandé de ma vie. Même me bouger pour voir des amis, faire la fête ou aller voir un spectacle gratuit, ça me saoulait.

Se lever le matin, c’est dur quand on a pas de raison valable. Et même une fois levé, c’est pas tous les jours qu’on se met à faire quelque chose de constructif pour sortir de la merde.

Quand la journée se passe à ne rien faire et qu’après on culpabilise de ne rien faire. C’est un cercle vicieux.

Moins on en fait et moins on a envie d’en faire. Tout ça c’est banal ça arrive plein de monde.

Ça vous est peut être aussi arrivé ou alors vous êtes dans cette situation. N’empêche on croit que les difficultés sont insurmontables alors que...LIRE LA SUITE

Comment chercher du travail sans motivation ?

Posté par Webchomiste le 29 juin 2015

Vous savez comme moi que rechercher du travail ce n’est pas facile. On envoie des courriers, des mails. et on attend.

Pas facile de rester motivé quand la situation se prolonge et que rien de positif arrive. Le découragement guette. Et le pire à faire c’est de rester sans rien faire. Non seulement ça laisse tout le temps de ruminer dans son coin mais en plus ça fait un trou enorme dans le cv.

La glande, ça donne une mauvaise image de soi aux autres. Et après On finit par se dévaloriser tout seul.

La seule chose qui marche réellement c’est de se fabriquer une routine. Tout doit devenir un automatisme comme se laver les dents le soir ou s’arrêter au feu rouge.

C’est une technique que j’ai découverte en travaillant seul chez moi. J’ai lancé des sites web et des boutiques en ligne. En général, ça me prend des mois pour qu’un site tourne bien. Alors pour persévérer...LIRE LA SUITE

Comment se sortir les doigts du cul ?

Posté par Webchomiste le 22 Juin 2015

Parfois on a la flemme. Une très grosse flemme. On se demande :

A quoi bon envoyer des candidatures ? A quoi bon aller à Pôle emploi ? A quoi bon chercher à créer une entreprise ?

Il y a des jours où on se lève : on est découragé. Chercher du travail, envoyer des candidatures par dizaines et bien souvent ne recevoir aucune réponse : c’est déprimant. Les démarches s’accumulent et rien ne se passe. On se retrouve comme une cloche à chercher du boulot et ne rien trouver. Bien souvent, en voyant les chiffres du chômage qui augmentent et on se dit merde : Y a plus de boulot.

A la fin de mes études j’étais dans ce cas là. Peut être que pour vous c’est pareil.

On essaie de se remettre en question. Une fois, deux fois et on ne sait pas où démarrer.

Par quoi commencer ?

Au chômage, les journée sont plutôt vides à part quelques rdv par-ci par-là. La vie quotidienne...LIRE LA SUITE

Comment savoir si une idée de business va marcher ?

Posté par Webchomiste le 15 Juin 2015

Vous avez une idée de business et vous êtes hyper motivé !

Ça va cartonner, c’est un truc épatant, c’est l’idée du siècle !

Vous avez en tête les personnes qui pourraient acheter vos produits. Quel beau projet que voilà !

Mais par où commencer ? Comment être sur que ça vaut le coup ?

Dans l’élan du début, on parle sans arrêt de notre beau projet à tout le monde : famille, amis, voisins…

Bizarrement notre entourage est moins enthousiaste. Il nous laisse parler. Que se passe t-il ? C’est pourtant l’idée du siècle celle qui va nous faire gagner plein d’argent. Est-ce que le projet est viable ? On est saisi par le doute.

En fait, la réaction des gens autour de soi importe peu quand on lance un projet.

Pour avoir lancer 2 boutiques en ligne et une dizaine de sites web, je dois avouer que j’ai rarement connu des personnes de mon entourage proche...LIRE LA SUITE

Économiser un centime par mois : quelle drôle d’idée !

Posté par Webchomiste le 08 Juin 2015

Mazette, c’est la fin du mois tous les jours, je n’ai pas un rond en poche.

Même dans la dèche, vous pouvez toujours économiser un centime par mois.

Ce que vous ne savez pas encore c’est en quoi ça changera votre vie.

Une pièce de un centime a un grand pouvoir : le pouvoir de vous faire avancer.

Comme je le raconte souvent, j’ai vraiment été fauché dans mes jeunes années. Je n’étais pas capable de faire des économies. J’étais comme beaucoup de gens, peut être comme vous. Et puis à quoi bon économiser un centime par mois ? On ne peut rien en faire.

C’est vrai quoi à la fin de l’année, on aura que 12 centimes. Il  faudra 100 mois pour avoir un euro.

C’est a dire 8 années et 4 mois. La vache !

Pourtant, économiser c’est une démarche révolutionnaire dans sa façon d’être et de penser. C’est quelque chose qui peut tout changer dans votre vie .

Un jour quand j’étais gamin j’ai demandé à ma mère pourquoi les vieilles personnes...LIRE LA SUITE

Le plus court chemin vers le CDI

Posté par Webchomiste le 25 Mai 2015

Vous êtes au chômage et vous recherchez activement une entreprise pour vous accueillir. Vous cherchez un CDI ? Peut être que la route la plus rapide est de monter votre propre entreprise.

Ça peut paraître déroutant.

Ben oui, pourquoi tous les chômeurs devraient monter leur business s’ils veulent devenir salariés ?

C’est de l’énergie de perdue après tout non ?

Le problème au chômage c’est qu’on ne donne envie à personne. On se lève et on n’a pas de choses précises à faire, on glande beaucoup. Il faut l’avouer. On passe pour un paresseux, un nul ou les 2 à la fois.

Pour couronner le tout : on est fauché. Les indemnités chômage, c’est pas le Pérou.

Si on met toute son énergie à candidater à gauche et à droite, on peut réussir mais on dépendra exclusivement du bon vouloir des recruteurs. Parfois ça ne marche pas. La France compte des millions de chômeurs alors c’est...LIRE LA SUITE

Dettes : Plus jamais ça !

Posté par Webchomiste le 18 Mai 2015

A la fin de cet article, vous saurez exactement quoi faire pour vous sortir de tous vos problèmes d’argent. Vous pouvez sortir de la galère.

Quand on a pas d’argent et des dettes, tout est compliqué. D’abord c’est les courriers qui s’accumulent et qu’on a plus la force d’ouvrir. De toutes façons c’est toujours la même chose : des menaces couper l’électricité, l’eau, voire l’expulsion…

On peut faire l’autruche, m’enfin ça ne résout rien : les dettes sont là et les créanciers à la porte.

Vous êtes pas tout seul, ça arrive à plein de gens très bien ;-) Et bizarrement, quand on est au fond du trou, ben on fait toujours ce qu’il ne faut pas faire. Du style faire le mort… Et ça empire. Bref, je vais pas vous faire un dessin.

On voit aussi des sociétés de crédit qui vous rachète votre dette et vous n’avez plus qu’une mensualité à payer. Le souci c’est qu’ils prennent des intérêts et que ça revient...LIRE LA SUITE

Brûle ta télé

Posté par Webchomiste le 11 Mai 2015

Les gens passent en moyenne 3 heures devant la télé chaque jour. Et quand on est au chômage il y a des jours c’est beaucoup plus. Bien souvent c’est le double.

Quel est le problème me direz-vous ?

Avez-vous réellement déjà pris du plaisir devant la télé ? Combien de fois avez-vous ri jusqu’aux larmes ? Les meilleurs moments de votre vie étaient-ils liés à la télé ? A la fin d’une journée de zapping, vous souvenez vous de ce que vous avez regardé ?

Après 10 saisons de Koh-lanta, je ne sais toujours pas faire du feu, et vous ?

Vous commencez à saisir le malaise ?
Gâcher plus de 1000 heures par an devant cet objet c’est simplement une punition contre soi-même. Aller hop au coin et privé de dessert.

Brûler sa télé ? Pourquoi en arriver à une solution aussi extrême ? Un peu de télé ne fait pas de mal…LIRE LA SUITE

Un pauvre restera pauvre.. ou pas

Posté par Webchomiste le 04 Mai 2015

Vous avez peut être remarqué que les gens qui ont déjà un travail, ont souvent des opportunités pour un nouvel emploi.
J'ai vu ça tout le temps et ça fait mal au cul. Pourquoi ce sont toujours ceux qui ont le ventre plein qui reçoivent le plus de propositions ? Non seulement je vais vous expliquer pourquoi mais en plus je vais vous dire comment sortir de l'impasse.

Si vous pensez que les gens qui ont un boulot sont les meilleures vous vous foutez un doigt dans l’œil. Parmi les millions de chômeurs, j'ai rencontré des gens calés compétents, motivés disponibles et en plus super sympas. Et pour avoir rouler ma bosse dans une multitude d'emplois à la con bien souvent, j'en ai croisé des bras cassés. J'imagine que vous aussi. Donc ce n'est pas une question de compétences !...LIRE LA SUITE

Comment se lever le matin quand on est une grosse feignasse?

Posté par Webchomiste le 20 avril 2015

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt.
C'est un adage bien connu. Mais qu'en est-il dans la réalité ? Comment faire en sorte que le monde vous appartienne ? Comment obtenir le succès ? Et d'ailleurs quel succès ? Je vais débroussailler le chemin devant vous. Je vous promets une large route dégagée.

Tout d'abord permettez-moi de me présenter. Je m'appelle Bruno, j'ai 38 ans et j'ai été ce qu'on appelle pudiquement de nos jours un parasite ou un exclu. Tout dépend de quel bord politique où l'on se situe.
La CAF, les assistantes sociales et Pôle Emploi ont été mon quotidien pendant quelques années...LIRE LA SUITE

Avec internet, il n'a jamais été aussi facile de se lancer dans l'entreprenariat. Vous aussi, vous pouvez gagner de l'argent sur internet en vendant vos produits ou vos services. Cette activité peut être un complément de salaire si vous ne travaillez que quelques heures par semaine mais peut devenir un vrai travail à temps plein si vous le souhaitez.

Après mes études, j'ai eu des difficultés à trouver un travail salarié. J'ai envoyé je ne sais plus combien de CV et lettres de motivation, des candidatures à des offres d'emploi et également des candidatures spontanées. Sans piston, c'était vraiment dur. La loose totale pour être franc.

Et puis un jour, j'ai décidé de me prendre en main. J'ai créé des sites internet avec de la publicité et j'ai commencé à gagner de l'argent. Ensuite j'ai voulu vendre des...
LIRE LA SUITE

Pourquoi Les pauvres paient tout plus cher

Posté par Webchomiste le 21 Avril2015

Pourquoi "cela revient cher d'être pauvre", selon Martin Hirsch

 

Cela devient cher d'être pauvre, constate Martin Hirsch dans son dernier livre. Le promoteur du RSA (revenu de solidarité active) rappelle qu'aux plus démunis, "le mètre carré de loyer coûte plus cher. Le contrat d'assurance est moins favorable. Les dépenses restant à sortir de sa poche quand la Sécurité sociale a remboursé sa part sont plus élevées." Quatre exemples détaillés dans son livre :

Assurance auto

Premier exemple, auquel on n'aurait pas pensé spontanément : l'assurance auto. "Aux Etats-Unis, au Canada, en France, des journalistes ... ont fait une demande d'assurance pour un véhicule avec leurs vrais revenus, puis une autre en indiquant des revenus plus faibles, pour la même voiture, le même âge, les mêmes caractéristiques". Résultat ? "Le devis est revenu plus cher pour le dossier indiquant le revenu le plus faible".

En 2012, AutoPlus avait renouvelé l'expérience dans l'hexagone en comparant le coût des assurances automobiles entre un chômeur et un salarié. Résultat ? "Dix-sept compagnies d'assurance sur vingt-sept ont imposé un tarif plus élevé aux sans-emploi, l'écart pouvant aller jusqu'à 33% de surcoût, soit 180 euros", relevait le magazine qui titrait à la une Le scandale de la surtaxe chômeurs.

Pourquoi ? L'ancien haut commissaire aux solidarités actives le souligne, cela reste partiellement un mystère, mais "l'un des motifs évoqués était qu'un chômeur se déplace davantage ...pour les entretiens d'embauche et qu'il dispose de plus de temps libre !".

Téléphone

Martin Hirsch s'attarde aussi sur un autre surcoût méconnu. "En France, affirme-t-il, la minute des cartes prépayées est plus chère que le coût d"une minute extraite d'un forfait" tandis qu'elle est "particulièrement bon marché" dans d'autres pays.

Pourquoi ? Selon l'auteur, l'opérateur décide de faire payer davantage la minute de téléphone à ceux qui n'ont pas de forfait. "Pour les opérateurs, détaille l'essayiste, le coût marginal d'une minute de téléphone est quasiment nul (tant que le réseau n'est pas saturé). Les coûts sont essentiellement composés des coûts fixes mutualisés entre tous les clients" (coûts d'infrastructure technique, de production etc.).

Or cette mutualisation permet une "réelle souplesse dans le mode de tarification" : en clair, les vendeurs peuvent choisir "de faire subventionner les grands consommateurs par les petits ou les petits consommateurs par les grands, en adoptant des taux de profit différent selon le type de clients".

Résultat ? "Le petit client, qui achète des cartes prépayées parce qu'il ne remplit pas les conditions plus strictes pour avoir un forfait, notamment celle de pouvoir supporter un prélèvement automatique, est un client 'à un coup'. Il n'est pas fidèle, il n'est pas captif. il est donc tentant d'en tirer le profit maximum à chaque achat".

Lessive

C'est une lapalissade : acheter en gros permet d'acheter moins cher. Mais les petits revenus ne peuvent guère investir pour l'avenir.

Exemple donné par le président de l'Agence du service civique : "Un paquet de lessive coûte 10 euros, qu'un ménage très modeste ne pourra pas dépenser d'un coup, ayant à arbitrer entre plusieurs types de dépenses ... Il sera donc tenté par le paquet plus petit. Mais qu'il achètera plus souvent."

Pourquoi ? Prenant acte de ce mode de consommation contraint, "les fabricants et les distributeurs ont développé des minidoses dont le coût par gramme ou par millilitre est bien plus élevé... Les plus modestes payeront donc leur dose de shampoing ou de lessive plus chère que ceux qui peuvent s'acheter des quantités standard."

Crédit

"On ne prête qu'aux riches", adage faux ou incomplet. On prête aussi aux pauvres, mais c'est plus cher. Parce qu'ils négocient moins bien, ne menacent pas de transférer ailleurs leur épargne, mais aussi parce qu'ils empruntent des petites sommes.

Martin Hirsch décortique la procédure de prêt bancaire. "Un dossier pour un prêt coûte des frais fixes (il faut du temps pour constituer un dossier) et ce coût est le même pour un prêt de 1000 euros ou pour un prêt de 10 000 euros. Admettons que ce coût soit de 50 euros. Il ne représentera que que 0,5% des 10.000 euros... Pour le prêt de 1000 euros, les mêmes 50 euros représenteront cette fois 5%, ce qui peut être supérieur au taux de base".

Pourquoi ? Les moindres revenus sont toujours pénalisés par des frais fixes, proportionnellement plus importants pour leurs bourses.

Conclusion : "si toutes choses égales par ailleurs, les plus modestes payaient le même tarif pour leurs besoins essentiels que le reste de la population, ils économiseraient 6 à 8% de leurs revenus". D'autant qu'en vingt ans, la part des dépenses contraintes pèse de plus en plus lourd puisqu'elle "est passée d'un quart à la moitié du revenu".

Que faire face à cette inflation des coûts contraints ? Pour Martin Hirsch, trois leviers traditionnels - "l'augmentation du Smic, l'augmentation des salaires, l'augmentation des dépenses sociales -n'ont plus d'effets significatifs sur la pauvreté comme des râteaux sans dents". Il prône donc ce qu'il appelle le "social business" : fournir à la population la plus déshéritée de quoi pourvoir à ses besoins essentiels grâce au mécénat d'entreprise (Renault, Danone ou Schneider Electric sont d'ailleurs partenaires de la chaire qu'il co-préside à HEC).

Et de citer entre autres 'l'association Optique solidaire, qui regroupe industriels, opticiens et mutuelles solidaires et dont il préside le comité d'éthique. L'objectif est de "favoriser l'accès des populations financièrement fragilisées à une optique de qualité", à moindre coût. Il balaie en revanche d'un revers de plume les interrogations suscitées (les entreprises doivent-elles se substituer à l'Etat ?)

-> Cela devient cher d'être pauvre, Martin Hirsch (Stock).


LIRE LA SUITE